En’bolée des prix du cidre : info ou intox ?

Une info qui vient de tomber du pommier ! Après l’électricité, le gaz, l’essence, c’est maintenant le cidre qui devrait voir son prix augmenter. La raison ? Le cru 2018 a pâti des conditions météorologiques peu favorables. En résultent moins de production de pommes, mais surtout une production marquée par un taux anormalement haut de pommes de très petite taille. Et bien que l’on dise souvent que l’important n’est pas la taille, difficile de faire des miracles en termes de quantités avec des petites pommes.

Et Jamy ! Ça fait moins de cidre à déguster tout ça
Oui Fred, et par la théorie de l’offre et de la demande, à mesure que la production baisse, les prix eux augmentent.

Bon, cela dit, si il y avait un cours du cidre - un vrai - et que les bouteilles de cidres se vendaient comme des petits pains, nous aurions été mis au courant. Les producteurs de pommes à cidre et nous même serions d'ailleurs peut-être même, milliardaires.
Pourtant, nous n'en sommes pas là. Sur le terrain, les prix à la tonne n'ont pas augmentés, AGRIAL et Les Celliers Associés, nos deux gros mastodontes préférés, achètent la tonne aux même prix fixés qu'il y a quelques mois, aucune revalorisation du prix des pommes n'a été proposée. 

Seul changement véridique : le taux d'alcool. Qui dit pommes plus sucrées, dit boisson plus alcoolisée de quelques degrés (c'est le principe de la fermentation et des sucres résiduels : vous vous souvenez ? ). 

PS : Quoi qu'il en soit, les prix de nos boxs, eux ne bougent. ????

Nouvelle proposée par Rémi Hadj

  • Partager ce contenu

Join the cider revolution !

Abonnement à partir de 24.90€ / mois. Recevez 4 cidres surprise dans votre boîte aux lettres !


S'abonner L'offrir