Cider City Guide : Un week-end autour du cidre à Francfort

Vous êtes passionné-e de cidre et souhaitez partir en escapade européenne pour un week-end ? Francfort est LA ville a ajouter à votre to do list.

Il y a deux semaines de cela je rentrais de Francfort, l’estomac rempli de cidre et d’apfelwein et de merveilleux nouveaux producteurs à vous faire découvrir grâce au CiderWorld.

Retour sur ce week-end fort en cidre !

Premier point fort de Francfort: la ville est extrêmement bien desservie. Grâce à l’alliance Franco-Allemande  DB-SNCF nous sommes arrivés à Francfort en 3h45 top chrono en partance de Paris-Est. A peine le temps de réaliser que nous quittions la France que nous étions déjà en plein centre ville de Francfort. L’idéal pour un court week-end.

Vendredi

A peine arrivés à Francfort vendredi en fin d’après-midi que nous nous sommes empressés de rejoindre la rive gauche du Main dans le quartier de Sachsenhausen réputé pour ces bars à Apfelwein - vin de pomme.

Nous avions un objectif très précis en tête : rejoindre la taverne Daheim im Lorsbacher Thal pour y déguster nos premières spécialités allemandes et se délecter de leur carte des cidres de plus de 300 références du monde entier. Un rêve éveillé !

La taverne de 1803 est sublime, nous sommes accueillis par un mur de pommes à cidre qui annonce la couleur. Une fois à l’intérieur nous faisons un retour dans le temps : tapis d’époques, boiseries, velour rouge et doré. Nous nous installons sur de grandes tablées en bois très étroites encerclés de Bembel - pichets traditionnels en céramique blanche et décors bleu - d’apfelwein et d’eau gazeuse (les allemands ont cette tendance à mélanger les deux breuvages et je reste très dubitative).

Viens le menu : j’opte pour un joint de porc à la sauce au cidre, choucroute et pommes de terre sautées.

Petit conseil: le quantités sont énormes, finir son assiette est une réelle aventure de 3 heures.

              

Le menu conseil d’accompagner le tout d’un verre de Mosterei Möhl de Saft Vom Fass, je ne connaissais pas du tout la maison, il en sera donc ainsi. La serveuse me renseigne: il s’agit d’un cidre Suisse léger et floral qui viendra parfaitement équilibrer le porc bien gras et énorme qui se trouve dans mon assiette.

Quelle joie de voir figurer des accords mets et cidres à la carte d’un restaurant !
N’hésitez surtout pas à demander la carte des cidres et perdez-vous dans sa lecture, c’est un réel plaisir. Cidres japonais, grands classiques français (coucou Marine - Les Vergers de Kermao et Sasha - Kystin), Suisse, Afrique du Sud, il y a de quoi en avoir des étoiles pleins les yeux.

Rassasiés, nous avons errés dans les rues de Sachsenhausen pour digérer. Passez par la très vivante Schweizer Starsse, où la jeunesse se réunit autour de verres de cidre - parfois produit par la maison - au mètre servis dans des Geripptes ou Schoppen, un verre avec une coupe en losange qui réfracte la lumière et améliore l'adhérence du liquide.

Samedi - CiderWorld Preview

Nous avions mis le réveil tôt au matin pour fouler le marché du samedi matin au Kleinmarkthalle avant de nous rendre au CiderWorld pour la remise des médailles à midi.

Le Kleinmarkthalle fourmille de couleurs, d’odeurs et de recoins où acheter des produits pour le moins atypiques (coup de coeur personnel pour le pétillant de concombre d’un petit maraicher).

Rendez-vous au premier étage pour avaler sur le pouce une currywurst ou un breztel au fromage avec un verre d’Apfelwein au petit déjeuner, comme le font les Francfortois.

Trente minutes de marche plus tard nous arrivons dans le quartier Nord-West près des sublimes jardins botaniques, juste à temps pour la remise des médailles du CiderWorld.

                                            

Le CiderWorld est l’une des rencontre annuelle des acteurs du monde cidricole et des passionnés. La première édition du CiderWorld a eu lieu en 2008 sous la merveilleuse impulsion de Michael Stöckl, “Apfelwein sommelier” de renom. Avant la CiderWorld a lieu la Cider Week, à laquelle nous n’avons pu assister, l’occasion de dégustations, soirées à thèmes autour du cidre et autres réjouissances.  

Tous les ans le CiderWorld désigne des médailles. La notation se fait par points afin de désigner les médailles d’or, d’argent, d’honneur et enfin les “best of category”. Plus d’une centaine de cidres ont été jugés pendant la journée de vendredi. Parmis les juges figuraient: Natalia Wszelaki de CiderExplorer, Frank Winkler propriétaire du Daheim im Lorsbacher Thal , Susanna Forbes auteure de Cider Insider, rédactrice pour DrinkBritain et productrice, Gabe Cook, the Ciderologist ou encore Claude Jolicoeur auteur du Pommier au Cider. Du très beau monde.

Tout au long de cette demi-journée nous avons pu échanger avec les producteurs exposants et déguster leurs produits dans un cadre magnifique. 

Voici nos 3 coups de coeur  :

  • La Folletière-Abenon millésimé de 2016 du Domaine Lesuffleur repart avec une médaille d’or. Un cidre exceptionnel, justement pensé comme un vin par Benoît Lesuffleur.

  • L’Incide Holunder d’un adorable couple allemand Julia and Aaron Schwegler basés à Korb, Baden-Württemberg. Cet Apfelwein est fermenté avec de la fleur de sureau. Un breuvage rafraîchissant, discret et très justement équilibré.

  • Le Sidra de Hielo de Cortina. Qui a dit que les espagnols ne pouvaient pas faire de cidre de glace ? Une très -très- belle surprise médaillée d’or.

En somme, CiderWorld est la célébration européenne du savoir-faire cidricole. Quel bonheur de rencontrer de nouveaux cidriers et cidriculteurs du monde entier, de découvrir leurs univers et leurs petits secrets de productions, de partager avec d’autres passionnés et certains de nos abonnés ;)

Nous avons déjà noté sur nos agendas la prochaine édition du 28-29 mars 2020, et vous ?

Dimanche

Il faisait très beau à Francfort ce jour là, nous nous sommes donc installés en terrasse du Margarete, à quelques pas de l’ébullition de la vieille ville. Dans nos assiettes, un brunch à volonté à base de bratwurst, grüne sauce - la fameuse sauce verte aux 6 herbes de Francfort - accompagnée d’oeufs durs et de harengs au curry. Dans mon verre, un conceptuel mélange d’Apfelwein et de jus d'orange (l'option apfelwein-cola était aussi disponible).

Après les émotions et les litres de cidres bu pendant ces deux premiers jours, nous avons conclu que ce n’était pas encore assez.

Nous nous sommes donc aventurés jusqu’au Zoo de Francfort, au départ de l’Ebbelwein-Express, un petit tram hauts en couleurs en l’honneur de l’Ebbelwein.

Sur le chemin, passez par Klapperfeld, une ancienne prison devenue un squat d’artistes. Les portes sont ouvertes le samedi après-midi, l’occasion de découvrir de très belles oeuvres.

Arrivés au Zoo, nous grimpons dans le très pittoresque Ebbelwein-Express. Une heure de balade au son de la musique traditionnelle Hessienne, un verre d’Apflewein de chez Possmann à la main pour découvrir les principales attractions de Francfort.

                   

Au fait, je ne vous ai pas expliqué ce qu’est l’Apfelwein !

Littéralement, vin de pomme, l’apfelwein est la boisson fermenté à base de pomme - aka cidre - des pays germanophones. Il est principalement élaboré à partir de pommes à couteau provenant des vergers de la Hesse, région de Francfort, telles que la Bramley ou la Bohnapfel.  Les pommes sont cultivées localement, récoltées au bon moment, soigneusement accompagnées pendant la période de fermentation et de maturation pour donner naissance à un cidre tranquille, qui a de l’amplitude, du caractère et de l’amertume.
Dans la région de Francfort, la cidrerie Possmann s’impose avec ses 16 millions de litres produits annuellement. Outre ces géants nous pouvons noter le travail de petites cidreries telles que Weidmann & Groh. De quoi abreuver tous les passionnés.

Pour en savoir plus sur l’Apfelwein, pénétrez la boutique Apfelweinkontor , des dégustations y sont souvent organisés et vous pourrez en apprendre plus sur la culture Apfelwein.

J'espère que la visite vous a plu et que ça vous a donné envie de découvrir Francfort !

  • Partager ce contenu

Join the cider revolution !

Abonnement à partir de 24.90€ / mois. Recevez 4 cidres surprise dans votre boîte aux lettres !


S'abonner L'offrir